• Sandrine Dumazer

Deuil compliqué


Qu’est-ce qu’un DEUIL COMPLIQUE ?


Pour la plupart des personnes, le deuil ne s’en va jamais complètement. Il demeure en toile de fond. Le temps permet à la douleur de la perte de diminuer progressivement. Le deuil n’est pas une maladie : il s’agit plutôt une réaction tout à fait normale et universelle causée par la perte d’un être cher.

Dans le deuil compliqué, des obstacles sont présents et interfèrent avec le processus du deuil. La personne ne passe pas les différentes phases du deuil. Son état émotionnel semble bloqué à une phase.

Il s’agit d’une forme de deuil qui reste figé au moment de la perte, et qui prend toute la place (en ce sens deuil compliqué et TSPT sont comparables). Le temps ne fait plus son œuvre. Ainsi, le deuil domine la vie plutôt que d’être en arrière-plan.

Pour qu’un deuil soit dit compliqué, il faut qu’un certain nombre de symptômes (ci-dessous) soient présents pendant au moins 6 mois après le décès d’un être cher et occasionnent des problèmes de fonctionnement dans les sphères sociales et professionnelles :

  • Détachement émotionnel à l’égard d’autrui ou absence apparente de deuil (affirmer que tout va bien tout le temps) ;

  • Sentiment que la vie est vide et qu’elle n’a plus de sens sans la pers. disparue ;

  • Evitement de situations ou de personnes rappelant le décès ;

  • Négligence ou dégradation de la santé physique ;

  • Prise de risques ou comportements autodestructeurs (alcool, drogues…) ;

  • Difficulté à accepter le décès et à poursuivre sa vie ;

  • Humeur agitée, instable ou irritable ;

  • Sentiments excessifs d’amertume, de colère, de culpabilité ;

  • Sentiments de nostalgie persistants et extrêmes liés à l pers. décédée…

Facteurs de Risque du deuil compliqué :

Un cumul de facteurs augmente le risque qu’un individu présente un deuil compliqué suite au décès d’un être cher :

  • Relation fusionnelle avec la personne défunte ;

  • Décès d’un enfant (pour autant le décès d’un enfant ne génère pas nécessairement un deuil compliqué, mais généralement un deuil difficile) ;

  • Absence de soutien social ;

  • Les circonstances de la mort (brutale, inattendue, violente) ;

  • Des expériences traumatiques vécues pdt l’enfance (mauvais traitements, négligence) ;

  • Antécédents ou présce de troubles mentaux (dépression, troubles de la personnalité) ;

  • Des pertes antérieures (deuils non résolus).

Le terme compliqué se réfère à des facteurs qui interfèrent avec le processus naturel de guérison. Ces facteurs pourraient être liés aux caractéristiques de la pers. endeuillée (ex : enfant, conjoint), à la nature de la relation (ex : amoureuse) avec la pers. décédée, les circonstances de la mort (suicide), ou a des choses qui ont eu lieu après la mort (dettes, abandon des proches, critiques…).

Les pers. atteintes de deuil compliqué savent que l’être cher est décédé mais ont des difficultés à le croire (proche du déni) et cela peut conduire (contrairement à l’évitement dans le cas du TSPT) à l’attachement à tout ce qui peut rappeler le défunt (la pers. ch. à retrouver des pensées, à se recueillir…).

Avec un deuil compliqué, la joie et la satisfaction ont disparu à jamais. Les personnes en deuil compliqué sont coincées dans le processus de deuil. Cela peut être inconscient mais permet de continuer à faire vivre le défunt (en n’acceptant pas sa mort).

Deuil compliqué : symptômes :

  • Envie, désir aigu ;

  • Préoccupation pour le défunt ;

  • Incrédulité ;

  • Colère, amertume, culpabilité ;

  • Retrait ;

  • Evitement.

Ces symptômes sont toujours présents et d’égale intensité pendant 6 mois après une perte. Ils peuvent provoquer une détresse importante et ont été associés à une altération de la qualité de vie, une diminution du niveau de santé et une augmentation des taux de suicide.

Jean Philippe Roussac, Psychologue - Loriol du Comtat - Vaucluse


10 vues

Élan de Vie 

 5 traverse du Bourguet

30400 Villeneuve les Avignon

Tél : 06 02 14 09 59

zermadu@hotmail.com

  • Instagram - ma passion la photo

Massage ne se substituant en aucun cas à des séances de kinésithérapie.

Mentions légales

SIRET 817 691 017 00013